Comment fonctionne un réchauffeur électrique pour piscines?

Comment fonctionne un réchauffeur électrique pour piscines?

Comment fonctionne et comment installer un réchauffeur électrique pour piscines?

Le réchauffeur électrique pour piscines est le mode de chauffage idéal pour les résidences secondaires, les locaux techniques exigus et les petits volumes d’eau notamment pour les piscines hors-sol. Mais comment fonctionne cet appareil et comment l’installer?

Comment fonctionne le réchauffeur électrique?

Le réchauffeur est un appareil simple qui fonctionne lorsque la pompe de piscine tourne. C’est un tube dans lequel passe l’eau, une résistance à l’intérieur du tube chauffe l’eau et un thermostat permet de sélectionner la température à atteindre. Lorsque l’on fait l’acquisition de ce type d’appareils il faut vérifier sa compatibilité avec la pompe de piscine existante, notamment, le débit du réchauffeur doit être en concordance avec celui de la pompe de filtration et donc du volume d’eau à chauffer.

Quelles sont les principales caractéristiques techniques du réchauffeur de piscine?

La puissance va déterminer la vitesse à laquelle la température de l’eau va augmenter. Il existe des appareils de 3, 9, 12, 18 KW, on peut en trouver certains dont la puissance affiche 45 KW. Plus la puissance est élevée, plus la consommation électrique est importante, et la facture suit. Il peut être judicieux d’installer un programmateur de manière à le faire fonctionner pendant les heures creuses et d’installer une bâche pour éviter la déperdition de chaleur la nuit. L’alimentation électrique peut être en monophasée ou en triphasée.Les caractéristiques d'un réchauffeur électrique de piscine
Pour une utilisation périodique ou une piscine hors-sol, le corps du réchauffeur peut être en composite ou en plastique. Pour une utilisation prolongée, il faut plutôt choisir un réchauffeur en aluminium ou en acier. Tandis qu’un réchauffeur en inox supporte le traitement au sel et les traitements chimiques déposés dans les skimmers.
Le réchauffeur a une ou deux résistances. S’il en a deux, cela permet de limiter la consommation énergétique quand la température a atteint le point de consigne. Les résistances ou thermoplongeurs peuvent être en inox ou en titane. Il est équipé d’un thermostat digital à cristaux liquide ou analogique qui permet d’indiquer la température que l’on souhaite atteindre.
Pour s’adapter à la configuration du local technique, le réchauffeur peut être de forme droite ou en L. Certains s’installent à l’horizontale alors que d’autres se posent à la verticale ou sur un mur.
Le réchauffeur électrique pour piscines est peu volumineux, cependant plus la puissance est élevée, plus l’appareil est gros.

Comment installer le réchauffeur électrique pour piscine?

Avant d’installer le réchauffeur, il faut avoir lu la notice du fabricant, s’assurer que l’on a les compétences pour faire le travail soi-même et couper l’alimentation électrique du local avant d’intervenir.
S’il y a suffisamment de place dans le local technique, il est préférable de monter le réchauffeur avec un by-pass de manière à pouvoir isoler l’appareil en cas de panne ou de gérer le flux d’eau.
Il faut ajouter un disjoncteur thermique de 30 mA sur le tableau électrique de la piscine. Le réchauffeur est asservi à la pompe de filtration. L’appareil ne réchauffe l’eau que si la filtration est en marche ! Si vous n’avez pas de connaissance dans le domaine de l’électricité, il vaut mieux faire intervenir un professionnel.
Le réchauffeur électrique pour piscines se positionne après le filtre mais avant les appareils de traitement de l’eau, et si possible dans la partie la plus basse du refoulement. Un système de siphon peut être recommandé et à prévoir, de manière à ce que les résistances soient toujours immergées.
Une flèche est visible sur le corps du réchauffeur qui indique le sens de circulation de l’eau. Le réchauffeur est pré-réglé en usine pour une circulation d’eau de gauche à droite, mais, il est possible d’inverser le sens, en tournant un interrupteur prévu à cet effet.
Selon la configuration du local technique, il s’adapte facilement sur le tuyau de refoulement grâce à des raccords adaptés.
Si le réchauffeur n’est pas utilisé pendant les mois d’hiver, pour éviter le gel de l’appareil, même s’il est dans un local sec, il faut le vidanger, d’où l’intérêt du by-pass.
Pour installer le réchauffeur électrique proprement dit, il faut absolument se référer à la notice de pose fournie par le fabricant. C’est un travail à la portée d’un bon bricoleur.



Découvrez quels sont les avantages et inconvénients de ce mode de chauffage et comment entretenir et hiverner le réchauffeur électrique pour piscines.

Cet article vous a plu? Partagez le avec vos amis et relations sur vos réseaux préférés.

Demandez-nous conseil

Notre équipe d'experts vous aide à identifier les besoins adaptés à votre projet et s'engage à vous rappeler gratuitement dans les 24h.