Qu'est-ce que l'hyperthermie?

Qu'est-ce que l'hyperthermie?

Qu'est-ce que l'hyperthermie?

Quelles sont les conséquences d’une baignade dans une eau trop chaude?

Certaines thérapies aquatiques se pratiquent dans une eau très chaude. Oui, mais dans ce contexte, elles sont sous le contrôle d’un professionnel, l’activité est de courte durée et fortement encadrée, aucun risque hyperthermie.
Ce qui n’est pas le cas dans la vie quotidienne. Qu’est-ce que l’hyperthermie? Quels sont les symptômes? Quels sont les gestes à pratiquer pour aider une personne en hyperthermie?

Qu’est-ce que l’hyperthermie?

Quels sont les symptômes de l’hyperthermieL'hyperthermie, c’est l’augmentation excessive de la température corporelle (40°C) dûe à l’accumulation de la chaleur l’environnementale.
Cela peut se produire lorsque l’on décide de faire un entrainement de natation ou lorsque l’on pratique une activité physique intense et longue (vélo elliptique ou tapis de course) ou même lorsque l’on joue au ballon dans sa piscine alors que l’eau est à 32°C sous un soleil de plomb.
Non seulement pour un entrainement sportif, l’eau d’une piscine trop chaude procure des sensations désagréables, mais cela peut entraîner une surchauffe et une fatigue du baigneur.
Si l’on joue ou pratique une activité sportive alors que l’eau est au-dessus de 32°C, il faut être vigilant quant à la hausse de température du corps. En effet, l’effort physique va augmenter la température corporelle. Le corps, par la transpiration, essaie de se refroidir. Comme l’eau est à une température élevée, elle ne va pas favoriser l’abaissement de la température du corps mais va la maintenir. Le corps pour se défendre va réagir à cette accumulation de chaleur.

Quels sont les symptômes de l’hyperthermie

L’hyperthermie se traduit tout d’abord par une élévation de la température corporelle ce qui à pour effet d’augmenter la transpiration et accélérer la déshydratation. Une transpiration excessive peut entrainer un déséquilibre des électrolytes (perte d’eau et de sodium simultanée) qui peuvent provoquer une fatigue extrême, exposer à des crampes de chaleur et nuire à la mobilité des muscles.
Autres effets d’une température élevée, liée à l’hyperthermie, des troubles neurologiques peuvent apparaitre, comme la confusion, des maux de tête, des convulsions…
S’en suit toute une série d’effets secondaires comme des étourdissements, la nausée, des vomissements, la déshydratation, la tachycardie.

Une hyperthermie n’est pas à prendre à la légère, elle expose l’organisme à de graves conséquences et des répercussions sévères, c’est pourquoi une prise en charge médicale est indispensable.

Comment réagir face à une hyperthermie?

Comment réagir face à une hyperthermie?Lorsque l’on est confronté à une personne qui souffre visiblement d’hyperthermie, il faut absolument tenter de refroidir son corps, la mettre à l’ombre ou dans une pièce climatisée, appliquer des linges humides et froids, les poches de glaces sont les bienvenues. Le ventilateur est un bon outil pour faire baisser la température.
Attention au bain trop froid qui risque de provoquer un choc thermique.
Pour éviter l’hyperthermie, des solutions de prévention peuvent être mise en place, boire beaucoup d’eau, sans modération, avant pendant et après l’effort consenti, éviter les expositions aux moments des fortes chaleurs et s’il doit y avoir des efforts physiques intenses, l’entrainement progressif est la meilleure solution.

Nager, jouer ou se prélasser dans la piscine rien de plus agréable, à condition que la température de l’eau soit adaptée à celle du corps humain. Ni trop froide ni trop chaude. En vérité, une eau entre 26 et 29°C est idéale pour profiter des bienfaits d’un bassin.

Demandez-nous conseil

Notre équipe d'experts vous aide à identifier les besoins adaptés à votre projet et s'engage à vous rappeler gratuitement dans les 24h.