Qu'est-ce que l'hypothermie?

Qu'est-ce que l'hypothermie?

Qu'est-ce que hypothermie?

Quelles sont les conséquences d’une baignade dans une eau trop froide?

On admire les Suédois qui nagent dans l’eau gelée en pleine hiver! Oui, mais eux ont une longue pratique et s’entrainent, ils se sont progressivement habitués à ces conditions extrêmes. Si l’on est tenté par cette expérience il faut être très vigilant car l’hypothermie pourrait bien freiner cette envie. Alors, qu’est-ce que l’hypothermie? Quels sont les signes, et comment lutter contre elle?

Qu’est-ce que l’hypothermie?

Quelles sont les conséquences d’une baignade dans une eau trop froide?L’hypothermie c’est l’abaissement anormal de la température du corps dû à une exposition prolongée dans un environnement froid. Cela peut donc se produire lorsque l’on nage trop longtemps dans une eau hivernale ou printanière, d’autant plus que le corps se refroidit 25 fois plus vite dans l’eau qu’à l’air froid.

La température corporelle de l’homme varie selon les individus et selon le moment de la journée entre 36°C et 37,5°C. L’hypothermie est déclarée lorsque le corps a atteint une température inférieure à 35°C. Le corps va lutter pour maintenir la température corporelle, les vaisseaux sanguins se dilatent pour permettre au sang chaud d’augmenter la température du corps. Cela n’est possible que pendant un certain laps de temps, ensuite les vaisseaux sanguins se rétractent et limitent la circulation pour maintenir la température et préserver les organes vitaux. De nouveaux le corps réouvre les vaisseaux, laissant circuler le sang froid dans les organes, l’hypothermie s’installe.

Quels sont les symptômes de l’hypothermie?

Lorsque que l’on fait de la natation dans une eau à 15°C (ou en-dessous), selon la résistance et la sensibilité de chacun au froid les frissons, la chaire de poule, une respiration lente ou superficielle, le changement de couleur de peau et l’engourdissement des extrémités lèvres, mains et pieds vont apparaitre plus ou moins rapidement. Ceux sont les premiers signes de l’hypothermie et le corps est déjà descendu à une température entre 35 et 32°C. Des difficultés à parler, articuler, le manque de coordination, la fatigue, la confusion sont aussi les signes avant-coureurs de l’hypothermie.
Lorsque le corps atteint une température entre 32 et 28°C, l’hypothermie est grave et en-dessous de 28°C les fonctions vitales sont en danger. Le choc thermique produit par une eau extrêmement froide peut provoquer une crise cardiaque et la perte de connaissance qui peuvent entrainer la noyade.

Comment réagir face à une hypothermie?

Comment réagir face à une hypothermie?Les personnes les plus vulnérables sont les personnes âgées, celles qui ont un problème cardiaque et tout à chacun qui va au-delà de ses limites.
Pour lutter contre l’hypothermie, les gestes sont simples, il ne faut pas hésiter à sortir de l’eau dès les premiers frisons, enlever les vêtements mouillés, se sécher, se couvrir avec un peignoir, des couvertures pour faire remonter la température et avaler des boissons chaudes.

Si l’aventure de la natation en eaux froide est tentante, il faut s’entrainer et y aller progressivement, consulter votre médecin. Pour habituer le corps aux conditions de fraîcheur puis au froid, il faut continuer à aller dans sa piscine, très régulièrement, quotidiennement, même lorsque l’eau se rafraichit, pendant l’automne et pourquoi pas pendant l’hiver! Le temps est limité au début peut-être 5 minutes, puis dix, en fonction du ressenti de chacun, sans jamais aller au-delà de ses capacités, surtout ne pas rester statique, nager sous la surveillance d’un proche.

Demandez-nous conseil

Notre équipe d'experts vous aide à identifier les besoins adaptés à votre projet et s'engage à vous rappeler gratuitement dans les 24h.