Quelle est la bonne température pour l’eau de la piscine?

Quelle est la bonne température pour l’eau de la piscine?

Quelle est la bonne température pour l’eau de la piscine?

Quels impacts a une eau trop chaude sur la piscine?

Si l’eau de la piscine est appréciée par les baigneurs lorsqu’elle est chaude, il faut cependant rester attentif à ce que la chaleur n’endommage pas le liner et ne limite pas les performances des traitements. La température de l’eau a un impact sur la qualité et l’équilibre de l’eau. Alors, quelles sont les conséquences d’une eau trop chaude sur la piscine?

Quels sont les effets d’une eau trop chaude sur le liner de la piscine?

Une eau de piscine qui reste à une température trop élevée pendant plusieurs jours risque d’abîmer le liner. Comment? La chaleur de l’eau ramollit, détend la matière du liner, qui devient plus lâche et s’agrandit sensiblement. Lorsque l’eau se refroidit, le revêtement se rétracte mais des plis peuvent se former et rester définitivement en place. C’est pourquoi il est conseillé dans les régions chaudes ou lorsque l’on installe une pompe à chaleur ou un autre mode de chauffage piscine de choisir un liner haute température qui résiste mieux à ce type d’agression (jusqu’à 33°C).

Quels sont les effets d’une eau trop chaude sur le traitement de la piscine?

Quels sont les effets d’une eau trop chaude sur le traitement de la piscine?Lorsque l’eau de la piscine atteint les 28°C pendant plusieurs jours, l’eau se trouble, se voile. Les micro-organismes, bactéries et algues y voient une bonne occasion de se développer et de proliférer généreusement. Cela parce que les produits de traitement deviennent moins efficaces lorsque l’eau de la piscine est à 28°C et au-delà, notamment le chlore qui n’agit plus qu’à 20%, dans ces circonstances. Les traitements type UV sont plus efficaces dans ce cas.

Autre facteur sensible aux hautes températures (et aux variations), c’est le pH de l’eau. Plus l’eau est chaude et plus le pH va augmenter. Ce qui favorise le développement des algues, le calcaire se fixe plus facilement sur les équipements, sur le liner et les baigneurs peuvent ressentir des démangeaisons sur leur peau et leurs yeux piquent.

L’évaporation est aussi un phénomène accentué lorsque l’eau est chaude. Elle se produit plus particulièrement la nuit, lorsque la température de l’eau est plus élevée que celle de l’air. Plus la surface du bassin est grande, plus l’évaporation est importante.

Une eau trop chaude peut être liée aux conditions climatiques, canicule, dans ce cas il faut mettre en place des solutions pour maitriser la température de l’eau, couvrir la piscine, rajouter de l’eau si nécessaire. Lorsque la chaleur de l’eau est générée par un mode de chauffage piscine, il faut arrêter ou limiter la chauffe afin de maintenir une chaleur confortable pour le baigneur mais qui ne nuit pas au bon fonctionnement de la piscine et à l’équilibre du traitement.

Cet article vous a plu? Partagez le avec vos amis et relations sur vos réseaux préférés.

Demandez-nous conseil

Notre équipe d'experts vous aide à identifier les besoins adaptés à votre projet et s'engage à vous rappeler gratuitement dans les 24h.